Que veut dire l’IP69K ?

La classification IP69K s’applique lorsqu’un rinçage à haute pression et/ou à haute température est utilisé pour nettoyer l’armature.
L’indice IP69K a été initialement développé pour les véhicules qui nécessitent un nettoyage intensif régulier.

IP69K, les détails

Dans les applications où les appareils sont régulièrement exposés à un rinçage à haute pression ou à haute température, l’indice le plus élevé IP68 a parfois été jugé insuffisant. C’est pourquoi l’ISO a créé une classification spéciale pour tester ce nettoyage intensif. Dans le système de classification CEI 60529, IP6 fait référence à la capacité du produit à résister à la pénétration de poussière. Le 69K fait référence à la capacité du produit à résister à la pénétration d’eau à haute température (vapeur)/haute pression.
Ce n’est que si l’appareil réussit ce test qu’il peut être classé IP69K et utilisé dans des environnements difficiles avec un nettoyage à
haute pression/vapeur.

Procédure de test selon ISO 20653

• Une tête d’arrosage alimentée en eau à 80 °C, une pression de 80 à 100
bars et un débit de 14 à 16 litres/min.

• La tête d’arrosage est maintenue à 10-15 cm de l’appareil pendant 10
secondes à un angle de 0 °, 30 °, 60 ° et 90 °.

• L’appareil est monté sur une surface rotative qui tourne à une vitesse de
12 secondes par tour.

IP68, IP69 and IP69K – Les faits

Il est important de noter que IP69K n’est pas une classification supérieure à IP68. Le fait que IP69K soit un nombre plus élevé ne signifie pas que la couverture est supérieure ou meilleure à IP68. En fait, IP68 et IP69K sont des classifications de test très différentes. Les deux partagent le même premier chiffre « 6 », qui protège contre la pénétration d’objets solides et est considéré comme étanche à la poussière, mais c’est là que la similitude s’arrête.

IP68 est classé pour l’immersion à long terme dans l’eau. IP69K comme mentionné, comprend le
nettoyage à haute pression et à haute température.

Téléchargez cette page au format PDF